Rejoignez nous sur Facebook

logo facebook

060711

On devient passager comme les autres sauf…encore mieux installé !

Dans : Toutes les news, Le Club, RĂ©cit de nos vols, TĂ©moignages

 

"Je voyais mon rêve de voler en montgolfière disparu à jamais" ... C'était l'avis de Pierre avant qu'Hélène lui propose de passer une matinée avec Libres Ballons du Bastberg...!

Eschau 25 juin 2011, 3h30 du matin, rĂ©veil matinal mais bien tolĂ©rĂ©. DĂ©jĂ  un effet placebo de la perspective proche du vol ? Possible.

Agé de 54ans et atteint d’une maladie neuro-dégénérative orpheline depuis plusieurs années, je suis en invalidité catégorie III depuis 2010.

Je voyais donc mon rêve de voler en montgolfière disparu à jamais.

   

C’était sans compter sur l’ASSOCIATION LIBRES BALLONS DU BASTBERG qui a investi et développé une nacelle avec accès et transport possible d’une personne à mobilité réduite et bien sûr un esprit d’entraide et de bénévolat très fort.

La Fondation Kronenbourg Ă©tant engagĂ©e dans le projet, HĂ©lène a de suite pensĂ© Ă  moi et le rĂŞve est devenu une rĂ©alitĂ© que je n’avais rĂ©alisĂ© en tant que valide !

      

5H30 AĂ©rodrome de Steinbourg, nos premiers accueillants sont des lapins sauvages qu’il faut mĂŞme faire attention de ne pas Ă©craser tellement ils sont peu farouches ! 

Puis arrive au fur et Ă  mesure, l’équipe LBB avec matĂ©riel et bonne humeur !

   

Les enveloppes se dĂ©plient et se gonflent, chacun sait ce qu’il a Ă  faire, les gestes sont calmes et prĂ©cis,  pas d’improvisation en sports aĂ©riens. Les montgolfières prennent forme. Epoustouflant !

Après la mise en route des bruleurs,  je prends place dans la nacelle sur le siège prĂ©vu Ă   cet effet. Ensuite celui-ci est rehaussĂ© jusqu’à ce que j’ai  une vue panoramique par-dessus la bordure de la nacelle. Position très confortable.

   

Ensuite, une fois tout le monde en place, la montgolfière prend son envol sous les manœuvres et coups de brûleurs avisés de Damien.

Le vol durera 2H, il ne peut se raconter, il se vit, c’est magique ! Nous avons beaucoup apprĂ©ciĂ© les commentaires ou informations donnĂ©s par Damien.

Pour le handicapĂ© dans les airs on devient passager comme les autres sauf…..encore mieux installĂ© !

   

J’ai pu vivre cette aventure avec ma fille Perline et d’autres valides, c’est merveilleux ! Bravo LBB, cette mixitĂ© nous est importante.

Comme dit Jean DE LA FONTAINE dans la fable Le lièvre et la tortue, en montgolfière on se hâte aussi lentement, les forces de la nature étant omniprésentes et aléatoires.

Le vol prend donc fin dans un prĂ© en bordure d’un champ de maĂŻs. L’atterrissage est doux, il y avait peu de vent ce jour-lĂ , mĂŞme pas besoin de me sangler !

   

L’équipe au sol qui nous suivait reliĂ©e par radio nous rĂ©cupère, aide Ă  dĂ©monter et ranger le matĂ©riel de vol, et il y en a et du poids aussi ! Puis retour sur Steinbourg par la route pour un casse-croĂ»te gargantuesque bien dans la convivialitĂ© de LBB !

Merci Ă  toute l’équipe LBB de m’avoir permis d’accĂ©der Ă  un vol en montgolfière, d’agrĂ©menter un quotidien pas toujours gonflant comme vos ballons, grâce Ă  cette nacelle vous ferez d’autres heureux j’en suis persuadĂ© !

   

A BientĂ´t ! J’en suis sĂ»r, ne serait-ce dĂ©jĂ  que pour mon Ă©pouse qui cette fois-ci est restĂ©e au sol ! BloquĂ©e comme trop souvent par un dĂ©vouement nĂ©cessaire Ă  mon handicap.

Amitiés et bons vols

Merci de toute la famille.